Un parti demande le report des élections présidentielles de 2005 – Ivoir' Press
Politique

Un parti demande le report des élections présidentielles de 2005

Un parti demande le report des élections présidentielles de 2005
Ivoir' Press

Soucieux d’apporter leur pierre à la reconstruction de la paix en Côte d’Ivoire, le Pip (Parti ivoirien du peuple) a élaboré un plan de paix pour une sortie de crise définitive. Ce plan de paix qui vise une Côte d’Ivoire unie, fraternelle et prospère se résume en onze points. D’abord la réconciliation des présidents Chirac et Gbagbo. Selon le parti, ces deux personnalités ont le devoir de faire revivre l’amitié franco-ivoirienne. Ensuite, il propose la construction d’une arche de l’alliance, au centre dans la ville de Béoumi. La construction d’une nouvelle capitale économique dans le but de rééquilibrer le développement. La construction de trois axes de la réconciliation et du développement matérialisée par 3 voies ferrées : San-Pédro-Odienné, Abidjan-Korhogo (passant par la nouvelle capitale économique) et Abidjan-Bouna. Le parti préconise également l’opération  »une arme, une rédemption ». Une opération qui consistera non seulement à amener les rebelles à déposer les armes mais aussi à les rendre acteurs de la réparation, de la paix et du développement. Il propose en outre un comité de financement des œuvres de paix et de développement. Ainsi que l’indemnisation de toutes les victimes de la guerre. Le point fort du plan de paix du Parti ivoirien du peuple, c’est le report des élections présidentielles de 2005. L’argument évoqué pour étayer cette proposition, c’est la consolidation des acquis de la démocratie et de la réconciliation. Le parti en fait aimerait que soit rodé et assaini le jeu politique par les autres élections. Ce qui permettra de redessiner réellement le paysage politique. Pour le Pip, le maintien des élections présidentielles en 2005 viendra jeter l’huile sur le feu qui couve déjà. Ce parti souhaite en plus que soit éprouvée la démocratie. C’est-à-dire que chaque formation politique doit prouver sa force par les urnes et non par les armes. Le parti achève son plan de paix par un solde de tout compte et la caravane de la paix. Cette caravane aura pour mission, sur toute l’étendue du territoire national, d’ancrer à nouveau la paix dans les cœurs, les esprits et les comportements.

Ligué Julienne
L’intelligent d’Abidjan – 09/10/2004

Source www.PIPCI.ORG

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Voir d'Autres Sujets : Politique

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écries et vous ferez peut-être la une

Envoyez tout cela à Ivoir' Press qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@ivoirpress.net

Ivoir' Press

Suivez-nous sur Facebook

Copyright © 2015 Ivoir' Press. Tous droits Réservés