MODIFICATION DE L’ARTICLE 35, GUERRE CONTRE L’IMPERIALISME: Gbagbo en phase avec les patriotes africains – Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire
Politique

MODIFICATION DE L’ARTICLE 35, GUERRE CONTRE L’IMPERIALISME: Gbagbo en phase avec les patriotes africains

MODIFICATION DE L’ARTICLE 35, GUERRE CONTRE L’IMPERIALISME: Gbagbo en phase avec les patriotes africains
Ivoir' Express

(L’intelligent d’Abidjan 20/12/2004)

Le Congres panafricain des jeunes patriotes (Cojep) a ouvert le samedi 18 decembre 2004 a la salle des congres de l’Hotel Ivoire, le deuxieme sommet des leaders des Mouvements de jeunesses d’Afrique. Invite a cette occasion, le President Laurent Gbagbo a profite pour cracher certaines verites.

« Relations pays africains- ex-puissances colonisatrices : partenariat ou recolonisation  » c’est le theme sur lequel Ble Goude et ses amis venus de plusieurs pays (Rdc, Senegal, Burkina Faso, Togo, Benin, France, Niger, Nigeria , Ghana et Mauritanie) ont planche. Dans son adresse a l’assistance,  le president du Cojep a donne la signification de deux ans de lutte et de resistance qui est le droit au libre choix de ses dirigeants. Charles Ble Goude a ensuite denonce l’agression de l’armee francaise qui est pour lui l’aveu de Paris de sa collusion avec la rebellion. Il a enfin invite les Ivoiriens et les Africains a tourner le dos a la facilite. Fait qui se resume pour lui aux coups d’Etat, aux rebellions, a la compromission, car  » ce ne serait plus de Paris ou d’une autre capitale qu’on choisira desormais son president en Cote d’Ivoire « , a-t-il affirme. A sa suite, les differentes delegations des pays invites ont livre a l’assistance des messages importants. Messages portes sur les notions de solidarite et de travail. Ils ont appele les peuples a disposer d’eux-memes. Le representant du Burkina Faso, M. Kabre  Youssouf a denonce l’ingerence malsaine de certains Etats dans les affaires internes des autres. Tous apres avoir visionne le film des evenements des 6,7,8 et 9 novembre, ont denonce unanimement l’interview inqualifiable de la Licorne qui, pour eux, a porte gravement atteinte a la paix, la surete et a la vie des citoyens. Invite special, M. Christian Bailly  Grandvaux (un Francais) a de son cote plaide pour la revolution intellectuelle. Pour lui, la Cote d’Ivo ire a aujourd’hui donne un signal fort a la France, qui est  » stop au coup d’Etat « . Tres attendu, le chef de l’Etat n’a pas deroge a son franc-parler coutumier.  » Je veux qu’on nous laisse. Rien ne justifie la prise des armes dans un pays  » a-t-il indique. A ceux (chefs d’Etat) qui affirment ne pas l’aimer, le President Gbagbo leur retorque qu’ils ne sont pas electeurs. Il a salue la mediation de Thabo Mbeki qui, a la difference des autres, est basee sur le respect et la consideration  de ses interlocuteurs. Mediation qui a la difference de celle de Marcoussis lui disait : « Gbagbo tu restes toujours President, mais donne tous les pouvoirs a quelqu’un que nous allons designer en attendant que celui que nous voulons, vienne prendre le pouvoir ». Marcoussis est donc pour lui, le debut du combat contre les faiseurs de coups d’Etat. Parlant de la suite de la crise, le chef de l’ Etat a assure que la Cote d’Ivoire en sortira par la voie constitutionnelle. C’est selon lui une obligation. La constitution  contraint selon lui,  a l’issue referendaire pour la modification de l’article 35, c’est a cela que doivent s’attendre tous les protagonistes. Il a appele les futurs presidents a ne plus fuir devant le premier petard, car ce comportement conforte ceux qui sont dans la logique des coups d’Etat.

Olivier Guede

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Voir d'Autres Sujets : Politique

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écries et vous ferez peut-être la une

Envoyez tout cela à Ivoir' Press qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@ivoirpress.net

Ivoir' Press

Suivez-nous sur Facebook

Copyright © 2015 Ivoir' Press. Tous droits Réservés