L’Etat de Côte d’Ivoire part en guerre contre les mèches des femmes – Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire
Actualités

L’Etat de Côte d’Ivoire part en guerre contre les mèches des femmes

L’Etat de Côte d’Ivoire part en guerre contre les mèches des femmes
Ivoir' Press

L’Etat de Côte d’ivoire veut 6 756 Milliards Frs CFA (le budget) pour fonctionner, mais les recettes fiscales qu’il est capable de collecter ne dépasse pas les 3 406 Milliards Frs CFA soit un gap d’environ 2 595 Milliards Frs CFA qu’il faut combler alors l’état va chercher de nouvelles dettes (en dette intérieur comme en dette extérieur). Mais cette nouvelle dette doit permettre d’abord de payer les charges des dettes anciennes a hauteur 1 547 Milliards Frs CFA donc elle ne va pas servir à faire des investissements en claire l’argent ne suffira pas. L’état va chercher des financements non fiscaux mais ça ne suffira pas. Alors l’Etat décide d’augmenter les impôts et de créer de nouveaux impôts. C’est vrai que l’Etat dit : « j’ai fait des cadeaux fiscaux à hauteur de 3 Milliards Frs CFA » mais en réalité l’état crée de nouvelles charges à hauteur de 78 Milliards Frs CFA.

Alors il faut bombarder la population de taxe :

– On regarde les jeunes filles, on sait qu’elles consomment beaucoup les mèches alors on leur flanque une taxe – On prend les jeunes qui disposent des tricycles comme moyens de subsistance et on leur met une taxe

– On dit à l’informel « vous allez être formalisé alors désormais chercher des bilans, des comptes d’exploitation et surtout changer de niveau de fiscalité » en oubliant que là, on crée les conditions qui vont pousser beaucoup de PME à retourner dans l’informel voire leur suppression.

– On va taxer les plantations à l’hectare mais on ne donne aucun titre foncier aux populations. On taxe les planteurs sur leur produits agricoles sans aucune compensation .et ça, ce n’est pas joli ! Et pourtant il y a de l’argent dans le pays ! La Cote d’ivoire est riche : Regardons par exemple du côté de l’impôt foncier urbain: les maisons sortent de terre chaque jour à Abidjan au point même ou on a assisté l’extension de la ville d’Abidjan. Mais l’impôt foncier urbain (environ 14 Milliards Frs CFA) n’a pas varié ces dernières années et depuis 3 à 4 ans, il existe plus de chiffre sur l’impôt foncier urbain.

 

Où est donc passé l’impôt foncier urbain ?

Alors que l’on voit des cimenteries se développer en Côte d’Ivoire. Si on collecte correctement l’impôt foncier on peut avoir beaucoup d’argent sans être obligé d’aller collecter des impôts sur des mèches. Autre chose il y a de nombreuses institutions totalement unutiles qu’on peut supprimer pour renflouer les caisses de l’état :

– La grande chancellerie nous fera 1.5 Milliards Frs CFA d’économisé

– Le conseil économique et social nous fera 5.5 Milliards Frs CFA d’économisé

– La chambre des rois et chefs traditionnels nous fera 4 Milliards Frs CFA d’économisé

– La médiature nous fera 2.9 Milliards Frs CFA d’économisé.

– Le sénat nous fera 3.3 Milliards Frs CFA d’économisé.

– Si on réduit les abonnements de l’état on peut gagner quelque chose.

– L’esplanade de la présidence nous fera 7.5 Milliards Frs CFA d’économisé.

– Les anciennes résidences des chefs de l’état à l’intérieur du pays nous fera 1.5 Milliards Frs CFA d’économisé.

– L’inspection générale d’état qui ne sert à rien on peut s’en passer

– La haute autorité pour la bonne gouvernance qui ne sert à rien du tout puisque les marchés sont passés de gré à gré – La commission nationale des droits de l’homme qui ne sert aussi à rien. on peut s’en passé

– La RTI qui n’est plus du tout compétitive puisqu’il faut attendre les médias étrangers pour être informé, on peut la privatiser, et cela nous fera des économies considérables.

– Et pour finir on peut réduire de façon considérable le nombre de ministre. Voilà autant d’action qui pourrait nous faire gagner de l’argent sans être obliger d’harceler les populations !!!

Notre correspondant Kragba Dago Franck

NB : Ayons le bon réflexe, partageons cet article après sa lecture. Jouons collectif, magnifions le partage sur zikisso.com. Le partage, c’est la victoire certaine…

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir d'Autres Sujets : Actualités

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écries et vous ferez peut-être la une

Envoyez tout cela à Ivoir' Press qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@ivoirpress.net

Ivoir' Press

Suivez-nous sur Facebook

Copyright © 2015 Ivoir' Press. Tous droits Réservés