Communiqué du conseil des ministres du jeudi 7 octobre 2004 – Ivoir' Press
Politique

Communiqué du conseil des ministres du jeudi 7 octobre 2004

Communiqué du conseil des ministres du jeudi 7 octobre 2004
Ivoir' Press

Cette réunion marque la reprise de l’activité gouvernementale après quelques semaines de vacances accordées aux membres du gouvernement.
Avant d’entamer l’ordre du jour du Conseil, le président de la République a tenu à faire un rapide commentaire sur l’actualité nationale et internationale.
-Sur l’affaire des journalistes français otages en Irak, le président de la République a rappelé les circonstances dans lesquelles il a été amené à mettre à la disposition des personnalités françaises qui l’avaient sollicité, et à titre strictement humanitaire, un avion présidentiel pour faciliter leur déplacement en vue d’obtenir la libération des otages.
– sur la question du désarmement :
Le Président de la République a informé le Conseil qu’à la suite de la réunion sur le processus de DDR organisée le 6 octobre 2004 à Yamoussoukro par les FANCI, les FAFN et les Forces impartiales, une réunion aura lieu le lundi 11 octobre à Yamoussoukro entre les forces en présence et les signataires ivoiriens de l’accord d’Accra III.
Le président de la République a marqué son accord aux ministres désireux de se rendre à Cotonou pour soutenir notre équipe nationale qui sera confrontée à celle du Bénin ce dimanche 10 octobre 2004 dans le cadre des éliminatoires pour les phases finales des coupes d’Afrique et du Monde 2006.
Abordant son ordre du jour, le Conseil a examiné plusieurs projets de décrets ainsi que des communications.
Au titre du ministère de la Construction et de l’Urbanisme, sur présentation du ministre en charge de ce département, le conseil a donné son accord pour l’adhésion de la Côte d’Ivoire à la Société SHELTER Afrique et la prise en charge par le budget des dépenses relatives à la prise de participation au capital de ladite société.
La société SHELTER Afrique (société pour l’Habitat et le logement territorial en Afrique), créée en 1982, est une institution panafricaine de promotion de l’habitat à travers l’investissement, l’assistance technique et le financement.
Cette société dont le siège est à Naïrobi accorde des prêts d’une durée maximale de 10 ans avec un différé de 1 à 2 ans à un taux d’intérêt de 9%. Le Conseil a admis que les avantages que tirera la Côte d’Ivoire de cette adhésion justifient pleinement la décision adoptée.
Le Président de la République, sur présentation des ministres en charge des départements concernés, a signé divers décrets portant organisation du ministère de l’Education nationale et nomination de directeurs d’administration centrale.
Le président de la République a saisi cette occasion pour exprimer son soutien et ses encouragements aux différents ministres en charge de l’enseignement et de la formation en cette période de rentrée scolaire et universitaire qui survient alors que la Côte d’Ivoire est toujours en situation de guerre. Le président de la République a exhorté les différents ministres concernés à pérenniser la tradition de concertation tant pour la préparation de la rentrée scolaire et universitaire que pour la fixation des grandes étapes de l’année scolaire et universitaire, s’agissant des congés et vacances.
Au plan de la situation militaire et sécuritaire, le Conseil a entendu une communication conjointe des ministres en charge des départements concernés. Le Conseil a été informé des incidents graves survenus au quartier Cocody-Blingué, au marché d’Adjamé, sur l’autoroute du Nord (Sikensi), au 43ème BIMA, au domicile du Premier ministre Ouattara…
Le Conseil a également été informé des mesures arrêtées dans le cadre du programme DDR à Yamoussoukro et notamment du démarrage du processus au 15 octobre 2004 d’abord par le regroupement des forces en présence, ensuite leur identification, puis leur désarmement et réinsertion suivant un chronogramme qui sera connu.
A ce propos, le Président de la République a invité les membres du gouvernement à assister à la réunion qui aura lieu le lundi 11 octobre 2004 à Yamoussoukro sur le processus de désarmement. Le Président de la République après avoir déploré les incidents graves ci-dessus évoqués, liés selon lui à la situation de crise qui perdure, a demandé que des enquêtes qui ont commencé soient rapidement conduites à leur terme et que des dispositions soient prises afin de prévenir d’autres situations de ce genre.

Le ministre de la Fonction Publique et de l’Emploi/ Porte-parole du gouvernement
Pr. Oulaye Hubert
Notre Voie – 08/10/2004

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Voir d'Autres Sujets : Politique

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écries et vous ferez peut-être la une

Envoyez tout cela à Ivoir' Press qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@ivoirpress.net

Ivoir' Press

Suivez-nous sur Facebook

Copyright © 2015 Ivoir' Press. Tous droits Réservés