A PEINE ADOPTE L’AMENDEMENT DE L’ARTICLE 35 DIVISE – Ivoir' Press | Presse & Portails de la Côte d'Ivoire
Politique

A PEINE ADOPTE L’AMENDEMENT DE L’ARTICLE 35 DIVISE

A PEINE ADOPTE L’AMENDEMENT DE L’ARTICLE 35 DIVISE
Ivoir' Express

(Fraternite-Matin 20/12/2004)

Le President Laurent Gbagbo l’a redit: “Cette crise est en train de finir, et elle va finir. Nous en sortirons par la voie constitutionnelle, il n’y a pas d’autres”. C’etait samedi, apres-midi, dans une salle comble et surchauffee du Palais des Congres de l’Hotel Ivoire. Tout ou presque y est passe, dans son discours d’ouverture du 2eme sommet des leaders des mouvements et associations de jeunesse d’Afrique, organise par le COJEP de Charles Ble Goude (18 et 19 decembre). L’occasion fut donc belle pour le Chef de l’Etat de revenir sur le vote de la proposition de reforme des articles 35 et 55 de la Constitution opere la veille au soir par l’Assemblee nationale. A l’occasion, le President s’est livre a une explication du vote des deputes et de la procedure a suivre, avant de donner sa position, qui coulait de source.

“Je lis des amusements sur certains journaux : “Peut-etre que le President va choisir le referendum, peut-etre qu’il ne va pas le choisir… Ce n’est pas une question du choix du President. C’est une obligation cons-ti-tu-tion-nelle! La Constitution ne me demande pas mon avis! (…) Le vote du Parlement ne signifie pas la modification de la Constitution. Le Parlement lui-meme n’a pas competence pour modifier la Constitution. Ni le President de la Republique, ni le gouvernement, ni le Parlement n’ont competence pour modifier les articles 35 et 55 de la Constitution. Ils peuvent seulement dire au peuple: nous t’amenons le texte ou nous le bloquons. Voila le role du Parlement. Au niveau du Conseil des ministre, le President de la Republique peut bloquer le texte. Il ne l’a pas fait. Au niveau du Parlement, l’Assemblee nationale peut bloquer le texte, elle ne l’a pas fait. Le Parlement a dit: Peuple, nous te donnons ton texte. Tu veux le modifier ou tu ne veux pas le modifier? Fais en ce que tu veux! C’est ce que le vote du Parlement veut dire. Relisez les articles 126 et 127 de la Constitution de Cote d’Ivoire. Donc, il faut etre serein.”

Apres cette explication de texte et de procedure, le President de la Republique a egalement rappele que c’est lui et personne d’autre qui determinera la date du scrutin referendaire; et que c’est encore lui qui convoquera les Ivoiriens aux urnes, dans une declaration televisee.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Voir d'Autres Sujets : Politique

Vous aussi, proposez-nous vos reportages photos, vidéos & écries et vous ferez peut-être la une

Envoyez tout cela à Ivoir' Press qui se chargera de la diffusion.

Mail : press@hgoah.org

          contact@ivoirpress.net

Ivoir' Press

Suivez-nous sur Facebook

Copyright © 2015 Ivoir' Press. Tous droits Réservés